mardi 1 janvier 2019

L'opposition entre Fred et Louis

Ce roman met en avant les évolutions divergentes de Fred, le pharmacien, et Louis, le compagnon ébéniste. Je vous propose un rapide survol de ces deux personnages.
Dans la présentation du récit, Fred apparait comme ambitieux, sûr de lui. Il excelle dans certains comportements ancrés dans son époque de fin de 20ème siècle : arrogance de l’intellectuel par rapport au manuel, mépris des anciens (apothicaires), intrépide épicurien. Louis, au contraire, se révèle introverti, timoré, besogneux et soumis à la filiation professionnelle de ses ancêtres.
Dans le corps de l’intrigue et pour satisfaire à son ambition politique, Fred se révèle sans scrupules : d’abord, il trahit Louis en tentant de le décourager dans sa quête de vérité. Ensuite, il met en place un trafic de stupéfiants à base d’antalgiques. Dans le même temps, Louis assume l’héritage traumatique de ses ancêtres et fait preuve d’abnégation. Au fil des écueils de son parcours, il prend confiance en lui.

Dans le dénouement, le lecteur comprend que Fred s’est perdu dans son entreprise hors la loi. Louis, au contraire, apparait épanoui en exorcisant le traumatisme hérité de ses ancêtres et se tourne vers l’avenir. Au risque de passer pour un optimiste invétéré, je dirai que le jeune artisan incarne ainsi l’homme rêvé du 21ème siècle. 

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire