jeudi 15 novembre 2018

Pourquoi ce personnage d’Odin dit le druide ?

Pour instiller dans ce roman les notions abstraites de la transmission inconsciente, j'avais besoin d'un personnage légitimé par son histoire ou sa filiation sociale ou culturelle. Rapidement, j'ai pensé à mettre en perspective un personnage "haut en couleur" dont les lignes de force viendraient de loin dans le temps et l’espace. Par ailleurs, convaincu que la nature est une source  inépuisable pour la santé autant psychologique que physiologique  de chacun de nous, mon imagination me poussait vers un sage érudit en communion avec la nature. Celui-ci pourrait aussi "réparer" le corps de ses semblables en agissant par la parole sur leur esprit. Progressivement, la notion de druide celtique s’est imposée à moi.

vendredi 2 novembre 2018

Pourquoi Louis appartient aux compagnons du devoir ?


Pour créer les deux personnages principaux de mon roman, j’ai dû répondre à deux questions essentielles : comment peuvent-ils véhiculer la notion abstraite de transmission inconsciente ? Sur quelles valeurs, mon héroïne Inès et mon héros Louis, indissociables l’un de l’autre, peuvent se retrouver dans une idylle crédible ? Une fois répondu à ces deux questions, je ferai état, dans un dernier paragraphe, d'éléments complémentaires induits par ce choix.